Catégories
Nouveautés

Fine Lame


Il est des marques, des artisans, qui n’arrivent jamais à vendre, ou ne serait-ce qu’à assembler un seul exemplaire de leurs projets. Il y en a beaucoup : Devel, Boreas… Et la liste est longue. Mais d’autres y arrivent.


McLaren a réussi, en une douzaine d’années, à s’imposer sur le tatami de l’automobile sportive. Mais peut-on qualifier les Ultimate Series de simples automobiles sportives ou bien d’extrêmement sportives ? En 2017, Woking annonçait et sortait la Senna, sur base de la 720S bien plus extrême. La fiche technique en disait long sur les capacités de la voiture, si on peut encore l’appeler une voiture. V8 de 4l, 800 chevaux autant de couple, 1.198 kg à vide, 2’’8 pour le 0 à 100, moins de 7’’ pour le doublé, 800 kg d’appui aérodynamique rien qu’avec l’aileron arrière (!). Ce n’est plus un permis de conduire qu’il faut, c’est un brevet de pilotage. Rien qu’à la voir, on peut dire qu’elle ne fait pas dans la dentelle. Presque aucune courbe, tout est pensé pour l’appui aérodynamique, pour la performance. Et le freinage n’est pas en reste, c’est un record. Moins de 30 m pour le 100 km/h à 0, 100 m pour le 200 à 0.

Alors imaginez deux petites secondes une Senna encore plus extrême ? Oui, il y a la Senna GTR, avec 825 chevaux mais destinée à la piste. Oui, il y a la Senna GTR LM, quelques Senna GTR pour la route. Mais il y en a une petite nouvelle.

Son nom ? Sabre. Ses capacités réelles nous seront inconnues, mais les chiffres paraissent plus élevés que ceux de la Senna. Même moteur, mais 35 équidés supplémentaires ont été trouvés par les sorciers de Woking. Le couple reste le même. La vitesse maximale de la Senna s’établit à 335 km/h quand la Sabre annonce 350. La Senna n’avait déjà pas un physique facile, mais la Sabre, c’est pire. Je ne saurais trouver les mots pour la décrire, je vous laisse seuls juges. Seulement, regardez attentivement l’aileron arrière, tout simplement énorme et impressionnant.

L’intérieur paraît exigu mais aussi plus accueillant que la Senna. Sont-ce les sièges qui me donnent cette impression ? Potentiellement, puisque ce ne sont pas les mêmes que ceux de la Senna. Dans cette dernière, seuls certains endroits des sièges étaient recouverts de mousse pour gagner quelques grammes. Ici, tout est recouvert, en rouge et noir. Le reste de l’habitacle se pare de fibre de carbone et d’alcantara. La recherche du régime à son paroxysme. Tranchante, la Sabre sait aussi couper en petits morceaux les comptes en banque. Destinées à seulement 15 heureux Américains, ce couteau n’est pas suisse.

Finalement, la Sabre se destine aux maîtres Jedi de la piste, à ceux qui trouvaient la Senna trop timorée. A lire les essais de cette dernière, la nouvelle lame de McLaren risque d’être plus qu’impressionnante. Affutée jusqu’au bout des pneus !

Par Iwen

Passionné d'automobile de toutes époques, je suis étudiant à l'ITM Graduate School au Mans, avec pour objectif de travailler dans le domaine de l'automobile.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s